Commission européenne : von der Leyen évite un large remaniement

Commission européenne : von der Leyen évite un large remaniement
Photo News

C’est un casse-tête qu’on ne s’attendait pas à voir régler d’un coup de cuillère à pot : le remplacement de l’Irlandais Phil Hogan comme commissaire européen au commerce, déchu de son rôle après le scandale GolfGate, soit le fait qu’il a enfreint plusieurs règles liées au Covid-19 de son pays natal.

Pourquoi était-ce compliqué ? Parce que le gouvernement irlandais a fait pression pour que le commissaire Hogan démissionne, alors que la Commission est indépendante. Et qu’un pays n’est pas propriétaire d’un portefeuille. Le commerce, surtout, ne pouvait revenir qu’à un poids lourd politique, comme était Hogan. Mais reprendre le commerce aux Irlandais était difficile. Ce portefeuille leur avait été confié comme un message politique fort, au moment où l’UE doit négocier avec le Royaume-Uni les termes de leur relation future, y compris sur le plan commercial. Et que l’Irlande est le pays de l’UE qui a les liens les plus serrés avec ses voisins britanniques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct