Le régulateur américain enquête sur des défauts de fabrication du Boeing 787

Le géant aéronautique a déterminé que 8 avions affectés par le problème devaient être inspectés et réparés avant de pouvoir être remis en service.

"Nous avons immédiatement contacté les compagnies aériennes qui opèrent ces huit avions (...) et ils ont été temporairement retirés de la circulation jusqu'à ce qu'ils puissent être réparés", a précisé Boeing par courrier électronique lundi.

"Le reste de la flotte en service remplit les critères en termes de capacité et nous inspectons les avions en production pour nous assurer que tout défaut soit repéré avant la livraison", a précisé l'entreprise.

D'après un mémo interne de la FAA consulté par le Wall Street Journal, le régulateur pourrait examiner des erreurs au niveau du contrôle qualité qui durent potentiellement depuis 10 ans.

L'enquête pourrait conduire à des inspections renforcées de centaines d'avions, selon un article du quotidien économique publié lundi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct