Comment la haine s’est immiscée au cœur de la Maison-Blanche

Récit

Hail Trump ! Hail our people ! Hail victory ! » 19 novembre 2016, Washington D.C. A l’intérieur du Ronald Reagan Building, près de deux cents personnes se pressent pour écouter un certain Richard Spencer. La conférence, réservée aux sympathisants de l’alt-right, prend une tournure dramatique. A mesure que Richard Spencer avance dans son discours, des saluts nazis surgissent au milieu de la foule venue l’écouter, échos logiques à ses « hail victory ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct