Union sacrée des universités francophones autour de l’intelligence artificielle

La vidéosurveillance est une des applications les plus connues de l’intelligence artificielle mais la recherche s’intéresse à tous les domaines de la vie en société.
La vidéosurveillance est une des applications les plus connues de l’intelligence artificielle mais la recherche s’intéresse à tous les domaines de la vie en société. - Reuters

C’est suffisamment rare pour être souligné. Les cinq universités de la Fédération Wallonie Bruxelles (UCLouvain, UMons, ULB, ULiège, UNamur) ont décidé d’unir leurs forces afin de booster la recherche sur l’intelligence artificielle (IA) et de favoriser l’appropriation par les entreprises de cette technologie appelée à transformer des pans entiers de notre société. Elles se sont associées à quatre centres de recherche (Cenaero, Cetic, Multitel, Sirris) pour créer « Trail », un institut dédié à l’IA. Il réunira quelque 600 chercheurs éparpillés dans toute la Fédération.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct