TV5MondePlus, la plateforme qui veut «augmenter la francophonie»

Yves Bigot promet le meilleur des programmes francophones des chaînes partenaires (France Télévisions, Radio-Canada, Télé-Québec, TV5 Québec Canada, RTS, RTBF) en une seule interface. © PIERRE-OLIVIER / TV5 Monde
Yves Bigot promet le meilleur des programmes francophones des chaînes partenaires (France Télévisions, Radio-Canada, Télé-Québec, TV5 Québec Canada, RTS, RTBF) en une seule interface. © PIERRE-OLIVIER / TV5 Monde

Emmanuel Macron et Justin Trudeau l’avaient balbutié au Sommet des chefs d’Etat francophones, à Erevan, en octobre 2018. Deux ans plus tard, au pas de course, TV5MondePlus voit le jour sur tous les écrans de 194 pays. Une plateforme de plus dans un univers numérique que l’on croirait saturé par les offres de vidéo à la demande ? « Il n’y a aucune prétention de rivaliser avec Netlfix », coupe court Yves Bigot, directeur général de la chaîne qui y voit surtout « un changement de paradigme » pour TV5, porté depuis 36 ans par cinq gouvernements (la France, le Canada, la Suisse, le Québec et la Fédération Wallonie-Bruxelles).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct