Le cas Drareni emblématique de l’Algérie contemporaine

Des Algériens portent le portrait de Khaled Drareni, ce 7 septembre à Alger, à la veille du procès en appel du journaliste.
Des Algériens portent le portrait de Khaled Drareni, ce 7 septembre à Alger, à la veille du procès en appel du journaliste. - RYAD KRAMDI/AFP.

Quel verdict attend le journaliste algérien Khaled Drareni ? Il avait été condamné en première instance le 10 août à une peine de trois ans de prison ferme. Une sévérité jamais vue en Algérie depuis l’indépendance en 1962 et dénoncée un peu partout dans le monde. Ce 8 septembre, il comparaissait en appel devant la cour d’Alger. Le journaliste est incarcéré depuis le 29 mars. Le procureur a requis… quatre ans de prison pour le journaliste, comme lors du premier procès… Une trentaine d’avocats devaient prendre la parole. La date du verdict n’a pas été annoncée, mais les magistrats algériens sont réputés pour leur diligence dans ce genre d’affaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct