«Pour le PS ou Ecolo, la question des signes convictionnels est extrêmement épineuse»

entretien

Plusieurs partis politiques sont très divisés sur la problématique du port de « signes convictionnels ostentatoires » dans la fonction publique. De coup, comme l’explique Caroline Sägesser, chercheuse spécialiste des cultes et de la laïcité au Crisp (Centre de recherche et d’information socio-politiques), ils préfèrent se défausser.

Parmi les partis démocratiques, qui est en faveur et qui est contre l’interdiction des « signes de religiosité » dans la fonction publique ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct