L’enseignement coûte moins cher aux ménages belges qu’ailleurs dans l’OCDE

En secondaire, les frais de fournitures liés à la rentrée scolaire oscilleraient entre 100 et 299 euros, selon la Ligue des familles. © Mathieu Golinvaux.
En secondaire, les frais de fournitures liés à la rentrée scolaire oscilleraient entre 100 et 299 euros, selon la Ligue des familles. © Mathieu Golinvaux.

Accueillir chaque élève en garantissant la sécurité de tous » : voilà le défi que devra relever l’école post-Covid, selon Angel Gurría, le Secrétaire général de l’OCDE. Cette année, contexte de pandémie oblige, le rapport annuel « Regards sur l’éducation » de l’organisation contient un chapitre inédit consacré aux conséquences de la crise et du confinement sur l’enseignement.

Face aux difficultés économiques à venir, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) s’inquiète notamment de l’impact d’une hausse du chômage sur les sources de financement privé de l’éducation. Un risque particulièrement sérieux dans les pays où le financement de l’éducation repose en grande partie sur les dépenses des ménages – ainsi que dans les niveaux d’enseignement où la part de dépenses privées est généralement plus importante : la petite enfance (structures d’accueil et classes maternelles) et l’enseignement supérieur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct