Bruxelles: le bas des Marolles cherche à retrouver son calme

© Alessia Capasso.
© Alessia Capasso.

Dans la soirée de lundi, les habitants des Marolles et des quartiers alentours ont à nouveau entendu au-dessus de leur tête le bruit des pales d’un hélicoptère de police. Cette fois-ci, c’est la camionnette d’un riverain qui est partie en fumée, deux jours après le caillassage de policiers et de pompiers dans le quartier, alors que ces derniers tentaient d’intervenir pour maîtriser plusieurs départs de feu, dont un sur un véhicule. Durant le week-end, la crèche du quartier a également vu ses vitres brisées et a essuyé un départ d’incendie. Que se passe-t-il donc dans le quartier de la Querelle, ce sous-district très dense des Marolles, circonscrit par plusieurs tours de logement ? La source des troubles, selon la thèse soutenue par les riverains et par le bourgmestre de la Ville de Bruxelles lui-même, serait l’arrestation musclée d’un père de famille qui serait lui-même intervenu lors d’un contrôle de police visant des jeunes, dont son neveu. Depuis, jeunes et policiers jouent au chat et à la souris.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct