Les enseignants du supérieur pourront se passer de masque

Les enseignants du supérieur pourront se passer de masque
S. P. / Le Soir

Produire une voix nous en coûte en termes d’énergie. (…) Dès lors, demander à un enseignant, ou toute autre profession vocale, de porter un masque en permanence est une hérésie physiologique. » Dans une carte blanche publiée ce lundi 7 septembre, Gauthier Desuter professeur et laryngologue aux cliniques universitaires Saint-Luc (UCLouvain) s’inquiétait de la multiplication des pathologies qui pourraient découler du port du masque imposé aux enseignants pendant plusieurs heures. Ses inquiétudes semblent en tout cas avoir résonné au cabinet de la ministre de l’Enseignement Supérieur Valérie Glatigny (MR).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct