États-Unis: un rassemblement de motards sans doute lié à plus de 200.000 cas de coronavirus

États-Unis: un rassemblement de motards sans doute lié à plus de 200.000 cas de coronavirus
Shutterstock

Les 460.000 motards qui se sont rassemblés en août dans le Dakota du Sud et dans l’indifférence face à la pandémie ont conduit à un total de 260.000 nouveaux cas de Covid-19, estiment des chercheurs dans une étude publiée mardi.

Ce chiffre, non confirmé de façon indépendante, ferait de ce rassemblement de dix jours, le Sturgis Motorcycle Rally, le plus grand événement de propagation du coronavirus documenté à ce jour aux États-Unis.

L’étude, menée par des économistes de l’université de San Diego et publiée par l’Institute of Labor Economics (IZA), est une approximation statistique fondée sur des données anonymisées de mobilité issues des téléphones portables dans et autour de la petite ville de Sturgis, une région rurale très peu habitée envahie chaque année par une armée de bikers.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct