L’université de Louvain supprime sa chaire Fethullah Gülen

L’université de Louvain supprime sa chaire Fethullah Gülen

La chaire Fethullah Gülen d’études interculturelles à l’université de Louvain (KU Leuven) est dissoute, rapporte De Morgen mercredi. L’université belge avait déjà subi de fortes pressions de la part de la Turquie par le passé à ce sujet et le «climat défavorable a joué un rôle» dans cette décision, admet une source universitaire.

La page du site internet dédiée à la chaire a été supprimée mardi, mais la décision de dissoudre cette chaire a été prise il y a quelques semaines.

La chaire avait déjà été mise à mal après la tentative de coup d’Etat du 15 juillet 2016 en Turquie, parce que financée par une plateforme faisant partie du réseau d’organisations du prédicateur turc Fethullah Gülen, bête noire du président Recep Tayyip Erdogan qui l’accuse d’avoir orchestré cette tentative de coup d’Etat. M. Gülen, exilé aux USA, réfute toute implication.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct