Trump attaque violemment Kamala Harris: «Son élection serait une insulte envers notre pays»

Trump attaque violemment Kamala Harris: «Son élection serait une insulte envers notre pays»
AFP

Donald Trump s’est dit prêt mardi à mettre la main à la poche si cela s’avérait indispensable dans la dernière ligne droite de sa campagne.

Floride, Caroline du Nord, Michigan, Pennsylvanie, Nevada: au premier jour d’une série de déplacements dans cinq Etats-clés, le président américain a évoqué le volet financier de l’âpre combat qu’il mène face au démocrate Joe Biden à l’approche du scrutin du 3 novembre.

«Nous avons beaucoup plus d’argent que la dernière fois pour les deux derniers mois», a assuré le milliardaire républicain, au moment où les médias américains pointent du doigt des dépenses faramineuses qui pourraient le mettre en difficulté. «Mais si nous avions besoin de plus, je contribuerais personnellement comme je l’ai fait lors des primaires en 2016», a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct