Le ministère de la Justice veut remplacer l'avocat de Trump dans une affaire de viol

Le ministère de la Justice veut remplacer l'avocat de Trump dans une affaire de viol
AFP

Le ministère américain de la Justice a demandé mardi à assurer la défense de Donald Trump dans une affaire judiciaire opposant le président à une éditorialiste qui l’accuse de l’avoir violée dans les années 90, une intervention qui devrait retarder le dossier.

L’éditorialiste, E. Jean Carroll, 76 ans, avait attaqué en novembre 2019 M. Trump devant un tribunal d’Etat de New York, l’accusant de l’avoir diffamée pour avoir qualifié de «mensonge complet» ses affirmations selon lesquelles il l’avait violée dans la cabine d’essayage d’un grand magasin new-yorkais au milieu des années 90. Trump avait indiqué, dans un entretien en juin 2019, qu’il ne l’avait jamais rencontrée et qu’elle n’était «pas son genre de femme».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct