Geraint Thomas ne voulait pas disputer le Tour de France sans être leader d’Ineos

Geraint Thomas ne voulait pas disputer le Tour de France sans être leader d’Ineos
Photo News

Courir le Tour de France, oui, mais comme leader et pas seulement au « service de l’équipe » : Geraint Thomas est revenu mercredi, pour la Gazzetta dello Sport, sur sa « déception » de rater la Grande boucle cette année. Une course dont il fut le vainqueur en 2018 et deuxième en 2019.

« Cela peut sembler un peu dur, mais je ne voulais pas aller sur le Tour simplement pour courir au service de l’équipe », déclare le cycliste gallois au quotidien sportif italien, en marge du Tirreno-Adriatico.

« J’ai le sentiment d’être à un âge où je dois profiter au maximum de toutes les opportunités. En ce sens, le Giro constitue à coup sûr une meilleure chance pour moi. Je pense encore avoir le niveau pour être leader. Un autre rôle en France ne m’intéressait pas », ajoute le coureur de 34 ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct