France: Alain Cocq accepte de se réalimenter

France: Alain Cocq accepte de se réalimenter
Reuters

Alain Cocq, un Français atteint d’une maladie incurable et qui voulait se laisser mourir avant d’être hospitalisé lundi soir, est réhydraté et réalimenté « avec son accord », a-t-il déclaré mercredi à l’AFP, annonçant qu’il pourrait rentrer chez lui « d’ici sept à dix jours ».

« Je n’étais plus en capacité de mener ce combat », a confié le quinquagénaire, admis au CHU de Dijon pour y recevoir des soins palliatifs après avoir récusé lundi soir son refus de soins alors que son état s’aggravait. M. Cocq a assuré à l’AFP qu’« à quelques minutes près », il n’aurait « plus été là pour (nous) parler ».

Cet homme de 57 ans, atteint d’une maladie orpheline incurable, avait décidé de cesser tout traitement et de diffuser sa fin de vie dès samedi dernier en direct sur Facebook. Samedi midi cependant, Facebook avait bloqué la diffusion en vidéo.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct