Ce qu’il faut retenir de la 11e étape du Tour de France: Ewan double la mise, Roglic garde le maillot jaune (vidéo)

@News
@News

Un retour dans les terres en direction de la Vienne s’assimilait surtout à une dernière opportunité pour les sprinters avant… les Champs Elysées. Difficile dès lors pour les baroudeurs d’espérer mener une échappée à bien, en dépit d’un final tortueux avant l’ultime ligne droite, longue de 1500 mètres.

Qui ne tente rien n’a rien, Ladagnous sortait directement du peloton. Un groupe de contre recensant notamment Stuyven, Naessen et Van Asbroeck tentait de s’extraire un peu plus tard mais, jugée – à raison – trop dangereuse, la tentative était rapidement annihilée sous l’impulsion des Deceuninck-Quick Step.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct