L’UE s’interroge sur le retour à la normalité

Alexander De Croo, en quarantaine suite à ses contacts avec le président de l'Open VLD est remplacé par Steven Costers (ici de face).
Alexander De Croo, en quarantaine suite à ses contacts avec le président de l'Open VLD est remplacé par Steven Costers (ici de face). - D.R.

Après sept mois sans se voir en chair et en os, Covid-19 oblige, les ministres européens des Finances se retrouvent ces vendredi et samedi à Berlin, comme il est coutume pour le pays qui tient la présidence tournante de jouer les hôtes pour une réunion « informelle » (de brainstorming, sans décisions). Et difficile de faire de l’informel par visioconférence, mais Bruxelles étant en zone rouge sur la carte allemande, diplomates, staff des institutions européennes et correspondants de presse devront y subir un test pour participer aux débats. Délégations réduites et gel hydroalcoolique y donneront donc le ton. Alexander De Croo, en quarantaine suite à ses contacts avec le président de l’Open VLD et préformateur Egbert Lachaert, ne sera pas des retrouvailles. Les Banques centrales n’ont même pas été conviées, une première.

A l’agenda des discussions, évidemment, autant en format zone euro (Eurogroupe) qu’UE à 27 (Ecofin), la crise économique qui découle de la crise sanitaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct