«Affaire» Roméo Elvis: Instagram ou Twitter, les nouveaux «tribunaux 2.0»

«Affaire» Roméo Elvis: Instagram ou Twitter, les nouveaux «tribunaux 2.0»
AFP.

Comme le rappelait avec force Sylvie Lausberg, dans une Carte blanche publiée dans nos colonnes au nom du Conseil des femmes francophones de Belgique, la majorité des femmes victimes de harcèlement et de violences à caractère sexuel ne porte pas plainte. « Grâce à celles qui le font, les chiffres de la police fédérale sont effrayants : 8.000 par an ». A cela s’ajoutent quelque 240.000 actes de violences envers les femmes, sachant que seul un sixième des faits font l’objet d’un procès-verbal.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct