La compétence «vaccin»: un vrai dédale institutionnel

La compétence «vaccin»: un vrai dédale institutionnel
AFP.

Avec la crise du Covid, on pensait avoir tout vu en matière d’éclatement des compétences de santé. C’était compter sans les vaccins, nouvelle illustration de la « lasagne institutionnelle » belgo-belge. Fédéral, Régions et Communautés, tous ont leur mot à dire.

Commençons par le fédéral. Il est compétent, via l’Agence fédérale pour le médicament, pour la délivrance des autorisations de mise sur le marché. Il veille à la qualité, l’efficacité et la sécurité des vaccins. Le Conseil supérieur de la santé, dépendant du SPF Santé, établit et met quant à lui à jour le calendrier vaccinal. Celui-ci constitue la base des programmes de vaccination mis en place dans les différentes régions du pays. Enfin, le fédéral est compétent pour les vaccins obligatoires. Il n’y en a qu’un seul : la polio.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct