Brexit : face aux provocations britanniques, l’Union réagit

Boris Johnson pousse au bras de fer.
Boris Johnson pousse au bras de fer. - AFP.

Boris Johnson l’a affirmé devant le parlement britannique. Le projet de loi publié hier par le gouvernement britannique et qui porte sur le marché national ne fait qu’éclaircir des zones laissées obscures par l’accord de retrait de l’Union européenne établi l’année dernière. Il permet de « protéger les emplois et de fluidifier les échanges au sein du Royaume-Uni » sans remettre en cause le texte établi pour faire avancer les discussions sur le Brexit.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct