Tour de France : «Il est normal que je sois en colère», s’insurge Wout van Aert

Wout van Aert était très remonté contre Sagan même s’il reconnaissait avoir mal mené son sprint. @EPA
Wout van Aert était très remonté contre Sagan même s’il reconnaissait avoir mal mené son sprint. @EPA

Absent du sprint sur l’Ile de Ré parce qu’il n’avait pas reçu l’autorisation de s’y mêler, Wout van Aert s’est, cette fois, investi dans un exercice qui lui plaisait car l’arrivée spectaculaire pouvait lui convenir.

Petite parenthèse à ce sujet, l’éclairage de son leader Primoz Roglic. « Nous ne décidons pas le matin au meeting dans le bus si Wout pourra ou non faire le sprint. Cela se décide en fonction des circonstances de course. Il fait ce qu’il veut en fait, même si, moi, je trouve qu’ils sont un peu fous tous ces mecs dans le sprint. Cela fait peur ! », souriait le Slovène.

Le beau sourire jovial de l’Anversois avait en revanche disparu des écrans. Présomptueux, Van Aert est parti de trop loin, par rapport au vent qui soufflait de face, ce qui lui a coûté un zeste d’énergie à la fin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct