Coronavirus - Le marché de l'assurance Lloyd's of London va verser 5 mds de livres à ses clients

Lloyd's of London précise dans un communiqué être tombé dans le rouge au premier semestre en raison de la crise sanitaire.

Le célèbre marché de l'assurance, l'une des institutions les plus anciennes de la City avec des origines remontant au 17e siècle, revoit en hausse le coût de la pandémie, qu'il avait évalué en mai à 4,3 milliards de dollars (l'équivalent de 3,3 milliards de livres au cours de jeudi).

La facture de la crise sanitaire sera plus élevée que celle du 11-Septembre (4,7 milliards de dollars) ou celle des ouragans de 2017 (4,8 milliards).

"La pandémie a infligé des dégâts catastrophiques à la fois économiques et pour la société, ce qui a nécessité des mesures sans équivalent pour enrayer la propagation du virus et remettre les entreprises et les économies d'aplomb", souligne John Neal, directeur général de Lloyd's of London.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct