Décès de Gérard Vivane, pionnier du théâtre belge

Lors des représentations de «
Imbroglio nuovo
» en 1966.
Lors des représentations de « Imbroglio nuovo » en 1966. - D.R.

Avec la disparition de Gérard Vivane, décédé le 5 septembre à Auderghem, c’est un des derniers grands pionniers du théâtre belge qui quitte définitivement la scène. Il y a cinq ans, on pouvait encore le voir dans Œ dipe Tyran au Théâtre des Martyrs.

Né le 30 janvier 1931 à Forest, Gérard Vivane aura connu une carrière aussi riche que variée dans le théâtre belge : comédien, metteur en scène, auteur, professeur à l’IAD. Un sacré parcours pour quelqu’un qui, a priori, n’était pas du tout destiné à une telle carrière.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct