Pierre Kroll: «La liberté d’expression recule, même en Belgique»

« Je connais bien Patrick Chappatte », confie le dessinateur du Soir. « Nous appartenons tous deux à l’association Cartooning for Peace. C’est un dessinateur très important en Suisse et au-delà. Je pense comme lui, en étant objectif et froid, que depuis les attentats de 2015 contre la rédaction de Charlie Hebdo , les censeurs ont gagné. Le procès contre les complices des terroristes vient de s’ouvrir en France. La motivation des attentats tenait dans la publication des caricatures danoises du Prophète et je constate qu’aucun grand média n’a osé les republier : ni Le Monde , ni le New York Times, ni Le Soir. On instruit donc le procès sans en montrer la cause ! Parce qu’on n’ose pas. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct