Attentats du 11 septembre: quand l’épreuve révèle le Président

Le président Bush se rendit à Ground Zero alors que les ruines du WTC fumaient encore.
Le président Bush se rendit à Ground Zero alors que les ruines du WTC fumaient encore. - EPA.

Ce 11 septembre 2020, Donald Trump et Joe Biden vont se croiser en Pennsylvanie, non loin de Shanksville, là où, il y a 19 ans, un Boeing 757 détourné par quatre terroristes d’al-Qaïda en vue d’un attentat suicide sur Washington D.C. s’était écrasé en rase campagne, suite à une mutinerie des passagers et des membres d’équipage.

Il y a deux ans, le président Trump avait déjà fait le déplacement et rendu hommage à ces « héros » qui ont « changé le cours de l’histoire ».

– « Pas comme ces “loosers” de l’American Expeditionary Force, tombés lors de la bataille du bois Belleau, près de la Marne, en juin 1918, ou tous ces “crétins” qui sont allés se battre au Vietnam – alors qu’il suffisait de se faire réformer, comme lui ? », persifleront sans doute, cette année, ses détracteurs…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct