Coronavirus - Grève chez AB InBev à Jupille: aucune plainte pour dégradation de matériel ou sabotage

La production sur le site liégeois d'AB InBev est à l'arrêt depuis une semaine et le climat entre syndicat et direction se détériore de jour en jour. Après l'échec de la réunion de conciliation mardi, la direction a dénoncé mercredi soir une "atmosphère agressive". "Les rapports du huissier sur place montrent une atmosphère agressive sur notre site, du sabotage et un contexte dangereux dans lequel le syndicat a même rassemblé au piquet de grève un collègue qui est mis en quarantaine", précise la direction, ajoutant ne pas avoir d'autre choix que "de faire exécuter des astreintes aux personnes qui bloquent le fonctionnement de la brasserie et vont au-delà de ce que permet le droit de grève".

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct