Coronavirus à l’école: éviter les fermetures à la va-vite

Plus d’une semaine après la reprise des cours, le Covid en fait déjà voir de toutes les couleurs aux écoles.
Plus d’une semaine après la reprise des cours, le Covid en fait déjà voir de toutes les couleurs aux écoles. - BELGA.

C’est une rentrée qui n’avait rien de normal. Alors, forcément, personne ne s’attendait à ce que tout se passe sans accroc. Et de fait, plus d’une semaine après la reprise des cours, le Covid en fait déjà voir de toutes les couleurs aux écoles. De nombreux élèves et membres du personnel ont dû être testés, plusieurs cas positifs ont été confirmés et quelques dizaines de classes auraient même déjà été fermées.

Le Secrétariat de l’enseignement catholique (Segec) confirme un « nombre limité de fermetures de classes » dans ses rangs. Le président de l’Association des directeurs de l’enseignement secondaire catholique (FEADI), Alain Koene, assure de son côté que « de nombreux élèves et membres du personnel, dans beaucoup d’écoles » ont été testés après avoir présenté des symptômes suspects. « Ça ne fait qu’une semaine et il y a déjà beaucoup de questionnements par rapport aux prochains jours. Les problématiques vont inévitablement se démultiplier. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct