Formule 1: Sebastian Vettel, d’une légende à l’autre

Reuters
Reuters

À ce jour, Sebastian Vettel est toujours le plus jeune champion du monde puisqu’il a coiffé sa première couronne à 23 ans, 4 mois et 11 jours. Et si Max Verstappen lui a grillé la politesse en devenant le plus jeune vainqueur d’un Grand Prix, il demeure le poleman le plus jeune (21 ans, 2 mois et 11 jours).

Pourtant, on jurerait qu’il en a vingt de plus quand on le voit se débattre en milieu de grille au sein d’une équipe Ferrari avec laquelle – c’est le moins que l’on puisse dire – il n’est plus vraiment en symbiose.

Remercié par une Scuderia à la dérive avant que le championnat ne débute, Sebastian Vettel nous fait donc le coup du « J’avais besoin d’un nouveau challenge » en rejoignant Racing Point qui s’appellera Aston Martin en 2021.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct