Tour de France: la juste récompense pour Marc Hirschi

Tour de France: la juste récompense pour Marc Hirschi

Dans la roue de Julian Alaphilippe lors du dimanche d’ouverture niçois, il n’avait pas manqué grand-chose à Marc Hirschi. Un petit jeune plein de culot qui allait devenir un petit jeune plein de talent le dimanche suivant, auteur d’une logue chevauchée vers Laruns, battu sur le fil par les intérêts de Roglic et autres cadors dans la quête du maillot jaune.

Dépité mais pas abattu, le natif de Berne avait pris confiance. Ajoutant un zeste de revanche, il a remis le couvert une troisième fois, pour enfin s’imposer, cueillir une première victoire professionnelle de fort belle facture

S’il ne bénéficiait pas encore de l’aura d’un Evenepoel ou d’un Pogacar, le Suisse appartient pourtant à cette jeune génération de gamins doués, dotés d’une maturité sportive étonnante et, dans le cas présent, d’une palette de qualités lui ouvrant bien des portes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct