Présidentielle aux Etats-Unis: Twitter pourra retirer les proclamations de victoire non confirmées

Présidentielle aux Etats-Unis: Twitter pourra retirer les proclamations de victoire non confirmées

Twitter a annoncé jeudi avoir décidé de retirer ou «étiqueter» les «messages faux ou trompeurs», sapant la confiance du public dans les élections, y compris d’éventuels tweets s’arrogeant la victoire avant que les résultats aient été certifiés par les autorités.

Le réseau social a ainsi de nouveau durci son règlement sur la désinformation à l’approche de la présidentielle américaine du 3 novembre, qui pourrait susciter des tensions si le décompte des votes prend plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Trois types de propos sont concernés: les messages qui «créent de la confusion» sur le processus démocratique ou les autorités en charge du scrutin, ceux qui «sapent la confiance» avec des informations non vérifiées sur des soi-disant fraudes, et ceux qui interfèrent avec le décompte, comme les annonces de victoire avant les résultats officiels ou encore «les comportements illégaux qui visent à empêcher une transition pacifique».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct