Affaire Khashoggi: Trump se vante d’avoir «sauvé la peau» du prince héritier saoudien

Affaire Khashoggi: Trump se vante d’avoir «sauvé la peau» du prince héritier saoudien
AFP

Donald Trump s’est vanté d’avoir « sauvé la peau » du prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane, accusé par le Congrès américain d’être responsable de l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, selon de nouveaux extraits des entretiens accordés par le président des Etats-Unis à Bob Woodward.

« J’ai sauvé sa peau », a lancé le 22 janvier le milliardaire républicain à M. Woodward, qui publie mardi son nouveau livre « Rage ».

« J’ai réussi à faire en sorte que le Congrès le laisse tranquille. J’ai réussi à les stopper », a-t-il ajouté, selon ces extraits rapportés jeudi par le site d’information Business Insider.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct