Le PIB britannique poursuit son rebond et grimpe de 6,6% en juillet

Il s'agit du troisième mois consécutif de hausse pour le PIB, qui n'a récupéré toutefois pour l'heure que la moitié du terrain perdu en raison du choc de la pandémie, précise l'ONS.

Le Royaume-Uni est encore ébranlé par une récession historique déclenchée par la mise à l'arrêt au printemps de l'économie afin de freiner la propagation du Covid-19.

Le PIB a plongé de plus de 20% au deuxième trimestre, mais l'essentiel de l'effondrement s'est produit en avril au plus fort du confinement.

Depuis, l'activité économique se relève progressivement, avec une hausse du PIB de 2,4% en mai, puis de 8,7% en juin et donc de 6,6% en juillet, mois qui a vu la réouverture des bars et restaurants.

Mais si le rebond est enclenché, l'incertitude reste grande sur l'ampleur de la reprise, surtout compte tenu de la poussée actuelle de l'épidémie au Royaume-Uni qui a conduit le gouvernement à interdire les rassemblements de plus de six personnes en Angleterre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct