Lesbos: la Belgique examinera une éventuelle demande d’accueillir des migrants

Lesbos: la Belgique examinera une éventuelle demande d’accueillir des migrants

La Belgique n’a jusqu’ici pas reçu de demande d’accueillir des migrants ou demandeurs d’asile du camp de Moria sur l’île grecque de Lesbos, ravagé par deux incendies, mais elle l’examinera quand elle arrivera, a-t-on appris vendredi au cabinet de la ministre de l’Asile et la Migration Maggie De Block.

La chancelière allemande Angela Merkel a annoncé jeudi le lancement d’une initiative franco-allemande afin de permettre l’accueil dans l’UE de migrants mineurs qui se trouvaient à Moria. « L’Allemagne et la France vont y participer, j’espère aussi d’autres États membres », a-t-elle exhorté, estimant que le drame de Moria devait pousser les pays de l’UE à « enfin » aboutir à une politique migratoire commune, qui actuellement « n’existe pas ». Le président français Emmanuel Macron a indiqué que Paris était en train de se coordonner avec Berlin pour l’accueil de réfugiés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct