Quelque 777 millions d'euros pour sauver le secteur de l'événementiel, selon Deloitte

Le secteur événementiel, et ses 29.020 emplois directs, à l'exclusion des travailleurs intérimaires, des emplois flexibles et des étudiants inhérents au secteur, est gravement touché, depuis le 13 mars, par les mesures de sécurité et de santé imposées par le gouvernement pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

Selon Deloitte, 2.274 entreprises sont actives dans les sous-secteurs suivants: organisateurs, sites et lieux, fournisseurs techniques (podiums, son, vidéo, éclairage, ...), fournisseurs non techniques (mobilier, fleurs et plantes, ...), catering, artistes, freelances, agences événementielles et société "people" (hôtesses, serveurs, promos, ...). Ensemble, elles représentent un chiffre d'affaires estimé à 5,8 milliards d'euros.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct