Martinez s’impose au sommet, Roglic conforte son maillot jaune: ce qu’il faut retenir de la 13e étape du Tour de France (vidéo)

EPA
EPA

Au terme de quelques journées plus calmes pour les favoris, tous redoutaient cette arrivée dans le Massif Central. Un dénivelé de 4.400 mètres, le plus important de ce Tour, et sept ascensions : les volcans d’Auvergne allaient-ils voir certains mettre le feu et d’autres se brûler les ailes ?

Désireux d’anticiper, un quintet s’était rapidement dégagé, rejoint par Soler puis par 11 poursuivants dans l’ascension du Col de Guéry après 60 bornes. Recensant 17 unités, le groupe présentait la qualité et la quantité nécessaire pour penser à la victoire d’étape, avec notamment Alaphilippe, Barguil, Dan Martin, Martinez, Roland, Schachmann, Sivakov et Soler.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct