«Singes» et «nègres»: Sarkozy s’attire la foudre à gauche

«Singes» et «nègres»: Sarkozy s’attire la foudre à gauche
Photo News

Nicolas Sarkozy a déclenché des réactions outrées d’une partie de la gauche qui l’a accusé de racisme, après avoir semblé associer les mots « singes » et « nègres ».

Invité jeudi soir de l’émission Quotidien de Yann Barthès sur TMC à l’occasion de la sortie de son livre à succès « Le temps des tempêtes », l’ex-président critiquait « cette volonté des élites, qui se pincent le nez, qui sont comme les singes qui n’écoutent personne », lorsqu’il s’est interrompu pour dire avec ironie : « Je ne sais plus, on a le droit de dire ‘singe’? » et d’enchaîner : « Parce que… On n’a plus le droit de dire les… On dit quoi ? ‘Les dix petits soldats’ maintenant ? C’est ça ? Ouais… Elle progresse la société ! », a-t-il ajouté en raillant la suppression du mot « nègre » dans l’un des romans d’Agatha Christie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct