US Open: Victoria Azarenka prête à succéder à… Kim Clijsters

Elle disputera sa troisième finale à New York.
Elle disputera sa troisième finale à New York. - EPA

Elles étaient neuf sur la ligne de départ, il n’en reste qu’une alors que l’arrivée se profile, au cœur d’un stade Arthur Ashe désespérément vide pour assister, peut-être, à un morceau d’histoire. Victoria Azarenka est la dernière rescapée parmi ce que certains ont appelé le « gang des mamans ». Neuf « joueuses-mères » dans le tableau, donc, et encore trois en quarts de finale : un record dans la grande histoire de la petite balle jaune. Jeudi, la Biélorusse a décroché sa place en finale en stoppant une nouvelle épopée de Serena Williams vers un 24e titre majeur (le dernier remonte déjà à l’Australian Open 2017), une adversaire qu’elle n’avait jamais réussi à faire plier en dix affrontements (1-6, 6-3, 6-3).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct