Joe Biden et Donald Trump s’évitent au mémorial du vol 93 en Pennsylvanie

Joe Biden et Donald Trump s’évitent au mémorial du vol 93 en Pennsylvanie
AFP

Les deux candidats à l’élection présidentielle aux États-Unis ont respecté une trêve de quelques heures, vendredi 11 septembre. Le temps de commémorer les attentats de 2001, Joe Biden et Donald Trump ont renoncé aux phrases assassines, tout en évitant soigneusement de se croiser sur le site de Shanksville, en Pennsylvanie, où s’écrase le vol United Airlines 93 il y a 19 ans, après une brève mais fatale mêlée dans le cockpit entre les terroristes d’al Qaïda et d’héroïques passagers. 44 personnes périrent dans le crash du Boeing 757 parti de Newark à destination de San Francisco, complétant la liste des 2977 victimes de cette tragique journée sur la côte Est.

« Je ne vais pas parler d’autre chose que du 11 septembre 2001 aujourd’hui, avait prévenu Biden. On a suspendu toutes nos publicités. C’est une journée solennelle, et on va faire en sorte qu’elle le reste. Vous pouvez décider si je suis dans l’actualité ou non, mais je ne tiendrai pas de conférence de presse ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct