Kragh Andersen cueille la victoire, journée sereine pour Roglic: ce qu’il faut retenir de la 14e étape du Tour de France (vidéo)

EPA
EPA

Moins redoutable que la veille, la journée ne s’annonçait pas reposante pour autant. Des cols dans sa première partie et deux côtes décisives dans le final, un menu qui ne pouvait que motiver les baroudeurs à partir de loin, ou les puncheurs à profiter des derniers tremplins.

Pas de grande offensive à noter, c’est un duo composé de Küng et Theuns qui s’extirpait, prenant rapidement du champ. Au peloton, les Bora, imprimaient un tempo soutenu en vue du sprint intermédiaire placé très tôt, permettant à Sagan de grappiller quelques unités par rapport à Bennett, mis en difficulté et décramponné.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct