Peste porcine : deux années de forêt emprisonnée

Ce dimanche, cela fait pile deux ans que la première carcasse a été «
officiellement
» trouvée.
Ce dimanche, cela fait pile deux ans que la première carcasse a été « officiellement » trouvée. - J.-L.B

13 septembre 2018, branle-bas de combat généralisé au niveau politique, le ministre René Collin fermant une large partie de la forêt gaumaise (29.600ha) autour de la zone contaminée par le premier cas de PPA, sous la houlette de l’Union européenne. Le territoire est scindé en une zone noyau, une zone tampon et une zone d’observation. Du jour au lendemain, riverains, touristes, promeneurs, exploitants forestiers, propriétaires privés sont interdits de forêt de façon absolue. A l’époque, on savait déjà que ce serait pour des mois…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct