Valérie Glatigny: «Ce qui est important pour nous, c’est qu’il n’y ait pas de génération Covid»

Valérie Glatigny
: «
On comprend bien l’impatience des étudiants de retourner en cours.
»
Valérie Glatigny : « On comprend bien l’impatience des étudiants de retourner en cours. » - Hatim Kaghat

entretien

En mars, des étudiants étaient paniqués, finalement le soulagement domine…

Effectivement. Les grandes tendances sont plutôt rassurantes. Le taux d’abandon est en baisse : moins 5 % par rapport aux trois dernières années. Le taux de réussite, lui, est en légère hausse : 7 à 8 % en plus que les trois dernières années. Il n’y a par ailleurs pas de différence fondamentale avec la première session. La côte moyenne de réussite est également un peu plus élevée.

C’est une tendance qui cache sans doute des difficultés ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct