La pandémie ne freine pas la transition écologique aux Etats-Unis (rapport)

"Le Covid ne semble pas avoir changé la trajectoire de l'Amérique vers les énergies propres", a dit vendredi à des journalistes Carl Pope, vice-président d'America's Pledge, une initiative fédérant des milliers d'entités non-fédérales dont 25 gouverneurs d'États, et financée par le milliardaire Michael Bloomberg, candidat malheureux aux primaires présidentielles plus tôt cette année.

"Et si le Covid n'a pas pu le faire, on peut sans doute dire que nous avons passé un point de non-retour, la transition américaine vers les énergies propres est désormais irrévocable", s'est félicité Carl Pope.

L'initiative a été lancée en 2017 après l'annonce par Donald Trump que les Etats-Unis quitteraient l'accord de Paris sur le climat signé deux ans plus tôt par son prédécesseur et la quasi-totalité de la planète.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct