MotoGP: Valentino Rossi, le maître dépassé par ses élèves

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

À 41 ans, Rossi a aussi de nouveau prouvé qu’il pouvait encore se battre pour les premières places. Arrivé 4e, il a raté le podium d’un cheveu après s’être fait dépasser dans le dernier tour, non sans s’être accroché longtemps à la 2e place. « C’est dommage d’avoir perdu le podium car si j’étais arrivé à le partager avec Franco (Morbidelli) et Pecco (Francesco Bagnaia) cela aurait été extraordinaire », a regretté « Vale » après la course.

Morbidelli, vainqueur dimanche, et Bagnaia, son dauphin sur le podium, sont tous deux issus de son académie de pilotage « VR46 », dont le nom est composé de ses initiales et de son numéro de course.

Installée à Tavullia, sa résidence, à quelques kilomètres du circuit de Misano où s’est déroulée la course, celle-ci est une véritable pépinière de pilotes, tous Italiens, et pas seulement en MotoGP.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct