Formule 1: Alexander Albon, un podium qui rassure

Photo News
Photo News

La Formule 1 n’est pas un monde de bisounours. C’est plutôt un aquarium géant dans lequel cohabitent requins et piranhas. Ceux qui sont adulés aujourd’hui peuvent rejoindre le rang des has been demain. Cet univers sans scrupule et états d’âme est encore plus implacable pour les jeunes pilotes qui tentent de se frayer un chemin dans la jungle de macadam. Chez Red Bull, par exemple, on ne compte plus le nombre d’espoirs qui sont passés à la moulinette de Christian Horner et Helmut Marko.

La boisson énergisante a créé une filière efficace en monoplace, un vivier de gamins talentueux d’où émergent régulièrement des pilotes hors-norme. C’est grâce à la multinationale autrichienne que Sebastian Vettel, Daniel Ricciardo et Max Verstappen ont décroché des victoires et même quatre titres mondiaux dans le cas de l’Allemand. Voilà pour les pilotes les plus méritants, ceux qui, en plus de posséder un pied droit particulièrement lourd sur l’accélérateur, résistent le mieux à la pression.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct