Pourquoi Jumbo-Visma n’a pas encore gagné le Tour de France

Photo News
Photo News

L’automne approche paraît-il à grands pas mais à l’exception d’un jaunissement spectaculaire du décor sur les végétaux atomisés par la sécheresse, l’été jaunit plus que jamais en forme de canicule de septembre. Surréaliste, comme pourrait l’être la course d’un autre maillot jaune, celui de Primoz Roglic, qui évolue toute l’année sous casaque jaune.

Une des questions au matin d’aborder la dernière semaine programmée dans les Alpes, précédée d’une incursion dans le splendide massif du Vercors à Villars-de-Lans est de savoir si Tadej Pogacar peut, à lui seul ou presque, inquiéter son compatriote épaulé par une équipe dont on connaissait le potentiel collectif avant le départ. Jumbo-Visma, que certains considèrent supérieure à l’US Postal de Lance Armstrong fait couler beaucoup d’encre sur le tapis des interrogations, légitimes ou pas, que le passé récent d’un cyclisme contestable entérine.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct