Les anciens du Sporting de Charleroi unanimes: «Les Zèbres au-dessus du lot, avec Bruges»

Les Carolos solides leaders.
Les Carolos solides leaders. - PhotoNews

Comme il y a trois saisons sous les ordres de Felice Mazzù, le Sporting de Charleroi a commencé son championnat par un tonitruant 15/15. À l’époque, et malgré une baisse de régime après la trêve hivernale, ce début canon avait permis aux Zèbres de terminer la phase classique à la deuxième place au classement, avant de finalement connaître des Playoffs 1 compliqués qui avaient privé le matricule 22 d’une qualification européenne.

Trois ans plus tard, Karim Belhocine a remplacé le Carolo, désormais à l’Union Saint-Gilloise, et le club sambrien paraît armé pour mieux tenir la route sur la distance. De là à rêver de sacre ? Il est encore bien trop tôt pour en parler. Toutefois, l’écart creusé sur certains concurrents au Top 4, qualificatif pour les Champions Playoffs, doit inciter les Zèbres – qui ne se « fixent pas de limites », comme ils aiment le rappeler – à être très ambitieux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct