Des signes de vie détectés sur Vénus

Des signes de vie détectés sur Vénus
reuters.

L’annonce a surpris. Mais pas forcément les plus pointus des astronomes et astrophysiciens. Avec une atmosphère composée à 96 % de dioxyde de carbone, une pression à la surface 92 fois supérieure à celle de la Terre, des nuages d’acide sulfurique et des températures flirtant avec les 500 degrés, Vénus n’apparaît pas comme la planète la plus propice à l’éclosion de vie.

Pourtant, ce lundi, la Société royale d’astronomie de Londres a annoncé que des chercheurs américains et britanniques ont détecté la présence de phosphine sur Vénus, un gaz jamais trouvé sur la planète auparavant. Il pourrait être un signe de vie sur l’astre. Cette présence ne suffit pas pour affirmer avec certitude que Vénus héberge des formes de vie, mais le fait qu’elle existe dans les nuages ​​de la planète indique qu’il se passe quelque chose d’encore inexpliqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct