Bons baisers de Russie : les « Cinq de Cambridge » sont de retour

Bons baisers de Russie : les « Cinq de Cambridge » sont de retour

Le célèbre réseau d’espionnage soviétique surnommé les « Cinq de Cambridge » revient hanter les services secrets de Sa Majesté. La décision du président russe, Vladimir Poutine, de lancer un site internet officiel pour honorer la quintette de traîtres, marxistes convaincus qui avaient espionné au profit de l’URSS avant et après le deuxième conflit mondial et pendant la Guerre froide, provoque un vif émoi au Royaume-Uni.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct