Neymar fait son mea culpa et lance un appel au calme après le houleux PSG-OM

Neymar
Neymar - Photo News

« Je suis triste de voir le sentiment de haine que l’on peut provoquer quand on se révolte à chaud», écrit en portugais et en anglais l’attaquant brésilien, tout en maintenant ses accusations de racisme envers l’Espagnol de l’OM.

«Aurais-je dû l’ignorer? Je ne sais toujours pas... Aujourd’hui, à tête reposée, je pense que oui mais sur le moment, mes coéquipiers et moi avons demandé de l’aide aux arbitres, et nous avons été ignorés. C’est ça le sujet!», s’est justifié la vedette du PSG.

Durant ce match sulfureux, marqué en fin de rencontre par l’exclusion de cinq joueurs, dont Neymar pour avoir giflé Alvaro Gonzalez à l’arrière de la tête, l’attaquant brésilien du PSG s’est plaint auprès des arbitres, en répétant à de très nombreuses reprises «racismo, no!» ("le racisme, non!», en espagnol), en pointant le défenseur espagnol.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct